Interview

En Boucle etc…avec Linda Chibani

By 20 avril 2020 mai 8th, 2020 No Comments
Linda Chibani en pull noir pour son interview sur le soin de ses cheveux bouclés pour le blog Esprit Léger dédié au soin des cheveux bouclés frisés et crépus au naturel

Salut les Boucles et Bouclettes !

Nouvelle interview inspirante aujourd’hui : nous avons discuté « En Boucle etc… » avec Linda Chibani.

Linda est d’origine Tunisienne et vit à Londres. Elle est product manager et a lancé en parallèle le podcast On Hair.

Comme le dit Linda en présentation de son podcast « On Hair est un podcast qui donne la parole aux femmes afin d’analyser et de comprendre le lien que nous avons avec nos cheveux. L’objectif : transmettre des histoires de femmes pour comprendre ses cheveux, trouver des sources d’inspiration, mais surtout pour aimer ses cheveux ».

Des cheveux, du féminisme, de l’inclusion et de l’acceptation de soi ? Forcément on aime 🤩 !!

Bonjour Linda, racontez-nous votre parcours, votre histoire ?

Bonjour ! Je suis une Française installée à Londres depuis 4 ans et je travaille pour un media d’animation. J’ai passé une trop grande partie de ma vie à lutter contre mes cheveux en cherchant toutes les possibilités et techniques pour les transformer. Les cheveux volumineux et texturés sont la tendance ces dernières années mais ça n’a pas toujours été le cas. Je suis d’origine tunisienne, et que ça soit en France ou en Tunisie, la société n’acceptait pas mes cheveux naturels. J’ai donc grandi en les transformant et en m’appropriant une image qui ne me correspondait pas mais qui était validée partout ailleurs.

Pourquoi avez-vous souhaité parler de cheveux, un sujet qui peut sembler très banal ? Et pourquoi avoir choisi le format du podcast ?

J’ai souhaité apporter un regard autre qu’esthétique et cosmétique à la question capillaire. Je me suis rendue compte que nos cheveux représentaient un poids dans la société actuelle. Qu’on choisisse de les cacher, de les couper courts, de les transformer, de les laisser naturels, la société pense avoir un contrôle et un avis à donner sur la question et cela amène beaucoup trop de femmes à complexer.

Le cheveu est plus qu’une fibre capillaire, c’est une part de notre identité et de nos choix. Je suis moi-même une auditrice fidèle de podcasts, et ce depuis plusieurs années. J’ai été séduite par ce format qui me correspondait, l’intimité de la voix s’adapte au contenu d’On Hair je trouve.

Linda Chibani en pull blanc pour son interview sur ses cheveux bouclés pour le blog Esprit Léger dédié au soin des cheveux bouclés frisés et crépus au naturel

Comment définiriez-vous votre histoire capillaire avec vos cheveux bouclés ?

J’ai un cheveu de type 3B/C1 naturellement. Mes boucles se définissent assez bien et ils sont très volumineux, j’ai une forte densité capillaire. C’est tout ce que je n’aimais pas. Il y a 10 ans j’aimais me voir avec des cheveux lisses ou avec des ondulations mais je menais surtout une lutte contre le volume. J’effectuais aussi régulièrement des colorations permanente qui ont fini par fragiliser mes cheveux. La solution parfaite fut donc pour moi le lissage brésilien que j’ai appliqué consciencieusement 2 fois par an pendant 8 ans.

Ce complexe du cheveu volumineux et frisé je le porte depuis mon plus jeune âge : des moqueries à l’école et ce, jusqu’au lycée, des remarques de la part de mon entourage familial qui idéalisait le cheveu lisse et « discipliné », un manque flagrant de femmes me ressemblant et arborant leurs cheveux frisés dans les médias. Il a fallu du temps, de la maturité et l’émergence de mouvements capillaires pour que je réalise que les raisons pour lesquelles je transformais mes cheveux n’étaient pas les bonnes.

J’ai alors réalisé que c’était une partie de mon héritage, de mon patrimoine génétique, que j’ai volontairement mis de côté pour me faire accepter par la société. Cela a mis plusieurs années avant de réellement accepter mes cheveux. Je suis encore en transition capillaire puisque cela fait un an et demi que je n’ai plus fait de lissage brésilien. Chaque mois mes cheveux (les vrais !) poussent, et je re-découvre ma texture de cheveux. Je m’adapte et je m’apprécie petit à petit telle que je suis.

Comment prenez-vous soin de vos cheveux ? Racontez-nous votre routine capillaire ?

Après avoir passée plusieurs années à tester un tas de produits et techniques je suis arrivée à un point où mon objectif aujourd’hui est d’en faire le moins possible. Je n’ai plus la patience de passer plusieurs heures sur ma tête.

J’ai appris à comprendre le cheveu texturé et pour cela, je me lave les cheveux une fois par semaine, je prends soin d’appliquer un masque à chaque fois. L’outil coup de cœur qui me permet de bien définir mes boucles est la brosse de la marque Denman. En l’utilisant correctement sur toutes les mèches, cette brosse fait des miracles ! Il faut l’accompagner d’un leave-in et d’un soin hydratant que je fais une semaine sur deux. Enfin, je laisse mes cheveux sécher naturellement.

Logo du podcast On Hair de Linda Chibani pour son interview sur le soin de ses cheveux bouclés sur le blog Esprit Léger dédié au soin des cheveux bouclés frisés et crépus au naturel

Quels sont les points communs qui reviennent le plus souvent dans les témoignages de vos invités ?

La prise de conscience que la société impose un regard beaucoup trop sévère sur nos corps et qu’il n’est pas facile de s’en détacher. Les chemins sont longs mais la majorité de mes invités sont ressortis grandis de leurs expériences.

Du coup, pour vous qui compilez toutes ces histoires, c’est quoi le cheveu ? Que représente-t-il pour vous ?

Mon histoire capillaire est en lien avec mon histoire personnelle. Mes cheveux sont un pont entre mon héritage, mes origines et la façon dont j’ai politisé ma pensée et pris conscience du monde qui m’entourait. Une fois cette prise de conscience réalisée, mon objectif aujourd’hui est d’apprendre à les aimer et à les manipuler par choix. Ma relation idéale avec mes cheveux doit être « apaisée » sans interdiction ou obligation.

Quels sont vos projets à venir ?

Continuer à diffuser la parole des concerné.es et diversifier les histoires capillaires afin que le plus grand nombre de personnes se sentent concernées.

Un grand merci Linda Chibani pour cette interview 🙏.

Vous pouvez retrouver Linda et son podcast On Hair sur toutes les bonnes plateformes de podcast (Soundcloud, iTunes podcast, Youtube, Deezer, Spotify et autres…), ainsi que sur les pages Facebook et Instagram On Hair podcast.

Pour ne surtout pas rater nos prochaines interviews inspirantes et nos prochains articles sur le soin des cheveux bouclés, frisés et crépus, inscrivez-vous à notre newsletter.

A très vite !

Bouclément vôtre,

Christie

 

1.Selon la classification des différents type de cheveux par André Walker, avec grosso modo : la catégorie 1 (cheveux lisses à ondulés) – la catégorie 2 (cheveux ondulés à bouclés) – la catégorie 3 (cheveux bouclés à frisés) – la catégorie 4 (cheveux frisés à crépus)

Leave a Reply