Alimentation

Et si avoir de beaux cheveux commençait dans l’assiette ?

By 13 juin 2019 janvier 29th, 2020 One Comment
Assiette variée oeuf viande légumes et fruits pour une bonne santé capillaire sur le blog Esprit Léger dédié au soin des cheveux bouclés frisés et crépus au naturel

Dans notre quête pour avoir de beaux cheveux (et une belle peau), on se jette sur les produits cosmétiques comme si à eux seuls ils avaient la solution à tous nos problèmes. Et on se compare aux autres (ah cette fichue comparaison, ça nous tue ça !) et on ne comprend pas pourquoi telle ou telle personne obtient de meilleurs résultats que nous, alors qu’on fait tout ce qu’il faut.

Tout ? Vous en êtes sûres ?…Et côté alimentation et santé, vous vous situez comment ?

Alors oui, on nous l’a pourtant souvent rabâché, on nous a même saoulé avec ça, mais on n’a pas vraiment écouté (soyons honnête). Du coup, une petite piqûre de rappel ne peut pas nous faire de mal 😏 : la santé de nos cheveux réside aussi, voire principalement, dans notre alimentation.

Agir à l’intérieur pour que ça se voit à l’extérieur

Savez-vous que les cheveux tels qu’on les voit sont morts ? Si, si ! La partie visible de nos cheveux est en fait morte puisqu’elle n’est plus irriguée par les vaisseaux sanguins de notre cuir chevelu. La pousse, la force et la construction d’un cheveu sont donc déterminés au niveau de son bulbe et dans la zone de quelques millimètres au-dessus du bulbe. Dans cette zone du cheveu présente dans le derme (donc sous l’épiderme), les produits cosmétiques n’ont aucun effet.

Pour tout le reste du cheveu, les dés sont jetés ! Bon, pas tout à fait, heureusement pour nous 😉. C’est sur la partie visible du cheveu que les produits cosmétiques font leur action. Ils vont agir sur la partie externe de la tige du cheveu, la cuticule, et sur la fibre capillaire pour améliorer l’aspect du cheveu. Mais cela reste « cosmétique » et non « constitutif » du cheveu, ce qui veut dire que cela doit être répété pour que l’effet se maintienne.

Une fois qu’on a compris cela, on se dit qu’on aurait mieux fait d’écouter attentivement les conseils alimentaires vus ici et là. Heureusement, c’est notre session de rattrapage 🤗.

L’eau c’est la vie…de nos cheveux aussi

Et oui, on le sait pourtant ! Mais on continue à ne pas suivre ce conseil. Notre corps étant composé de 60% à 70% d’eau, la quantité ingérée (directement sous forme d’eau et dans l’alimentation) doit nous permettre de compenser la perte d’eau de notre corps par les urines, la transpiration, les larmes ou la respiration. Il est donc très important de boire de l’eau tout au long de la journée, même quand nous n’avons pas soif.

Il est généralement recommander de boire au minimum 1.5L d’eau par jour (incluant les tisanes, bouillons, et autres boissons à base d’eau, de préférence non sucrées), et évidemment plus si vous pratiquez une activité sportive ou en cas de forte chaleur. Donc, vous voyez la bouteille d’eau en face de vous ? Elle fait 1.5L et c’est la quantité qu’il faut boire par jour, au minimum. Vous vous situez comment par rapport à ça ? Plutôt Team bonne buveuse d’eau ou plutôt Team « ah mince, j’ai pas assez bu aujourd’hui » ?

Pendant la journée quand on est à fond dans le travail ou dans ses activités, on ne pense pas à boire. Et il y a aussi toutes ces fois où on se dit « faut pas que je boive trop sinon je vais avoir envie de pisser et c’est pas sûr que je trouve des toilettes propres là où je vais »…eh ouais, sur ce point-là les hommes sont un peu avantagés (#pouvoirpisserdeboutnimporteou 😀). Bref, ou on n’y pense pas, ou on a toujours une bonne raison de ne pas boire d’eau…pas bien !

Verre d'eau hey drink water more pour se souvenir de beaucoup boire sur le blog Esprit Léger dédié au soin des cheveux bouclés frisés et crépus au naturel

Les protéines pour bodybulder nos cheveux

On connaît l’importance des masques protéinés sur nos cheveux, mais manger des protéines c’est important aussi. En effet les protéines sont essentielles à la formation de la kératine, elle-même étant le principal constituant du cheveu. Les protéines sont donc des apports cruciaux pour la formation de la fibre capillaire et assurer des cheveux forts.

Le poisson, la viande (rouge et blanche) et les œufs contiennent des acides aminés (notamment la cystéine et la méthionine) qui constituent la kératine. On trouve aussi des protéines dans les lentilles, les légumineuses (fèves, pois, haricots, graines de soja), les céréales complètes, les germes de blé, le quinoa, les produits laitiers, les légumes verts en général, le chou frisé, les épinards et le brocoli. Mais les protéines sont aussi présentes dans les poivrons, la patate douce, les tomates, les carottes, les fraises, les framboises, la banane, la mangue et les kiwis, bref on n’a que l’embarras du choix !

Les poissons blancs et les viandes maigres sont généralement moins gras et plus riches en protéine, ils peuvent donc être privilégiés pour concilier un bon apport en protéine et une taille de guêpe.

Le Fer pour limiter la chute des cheveux

Le fer est un élément important pour la santé de nos cheveux. Il fortifie le follicule pileux et stimule la pousse des cheveux en augmentant le taux d’hémoglobine dans le sang. Cela permet un meilleur transport de l’oxygène dans les vaisseaux sanguins alimentant les bulbes pileux. Le fer joue aussi un grand rôle dans le mécanisme de repousse des cheveux. Vous trouverez du fer dans le cacao, le chocolat noir, l’avoine, la viande rouge, les œufs, les fruits de mer, les haricots rouges, les brocolis, les lentilles, les légumineuses, le quinoa et le tofu.

Un suivi de votre apport en fer est à prendre en compte si vous êtes enceinte ou si vous faites du sport d’endurance (la demande en fer est plus importante dans ces périodes), ou encore si vous avez des règles abondantes ou une anémie (perte ou mauvaise assimilation de fer par l’organisme).

Attention aussi si vous consommez du thé ou du café. En effet la théine et la caféine ont tendance à bloquer l’absorption du fer par l’organisme. Il vaut donc mieux soit éviter de consommer ces boissons, soit les consommer à distance des repas (au minimum 3 heures). Par contre, la vitamine C, elle, augmente l’absorption intestinale du fer et donc son incorporation dans le sang. Elle est donc une excellente alliée !

Les vitamines B pour de Beaux cheveux

Les vitamines de ce groupe (de la B1 à la B12) sont les vitamines clés pour la pousse des cheveux. En effet elles permettent de stimuler la circulation sanguine au niveau des bulbes et ainsi fortifier les racines. Elles permettent aussi de réguler la sécrétion de sébum au niveau du cuir chevelu.

Elles sont présentes dans les céréales (riz, les germes de blé, l’avoine, le couscous, le quinoa), le pain complet, les lentilles, les légumineuses, les algues. En plus les céréales, et en particulier les céréales complètes, favorisent la digestion et la satiété, alors n’hésitez plus ! Mais on trouve aussi les vitamines B dans la viande, les œufs, les poissons (notamment gras) et les fruits de mer, les légumes secs, les fruits secs, l’ail et la fameuse levure de bière.

Asiette saumon légumes pour une alimentation équilibrée et une bonne santé capillaire pour le blog Esprit Léger dédié au soin des cheveux bouclés frisés et crépus au naturel

Les acides gras, ou le bon gras comme on dit

Les acides gras essentiels comme les omégas-3 améliorent la santé et la texture des cheveux, et assurent l’imperméabilité de la fibre capillaire. Sans surprise, les huiles végétales en sont gorgées, mais on en trouve aussi dans les poissons gras (saumon, sardine, truite, hareng, maquereau) et l’avocat. De plus les lipides contenus dans les huiles sont indispensable pour transporter les vitamines dans l’organisme.

La vitamine A pour régénérer les cellules du cuir chevelu

La vitamine A intervient dans la régénération des tissus du cuir chevelu et dans la production du sébum, qui permet de protéger le cuir chevelu et de gainer, lubrifier et protéger la fibre capillaire. On en trouve dans les œufs (ah les œufs, on en met souvent sur la tête mais à manger c’est pas mal aussi 😄). Mais on en trouve aussi dans les noix de coco, les carottes, les épinards, les brocolis, les algues, le saumon, la truite, les produits laitiers et les fruits et légumes colorés de façon générale (citrouille, abricots, tomates, fruits rouges, légumes verts…). On en trouve dans tous les fruits et légumes riche en béta-carotène, essentielle pour synthétiser la vitamine A.

La vitamine C, un anti-oxydant et une alliée

La vitamine C, ou acide ascorbique, est un antioxydant qui protège les follicules et lutte contre la perte des cheveux et le vieillissement des cellules. Elle est naturellement présente dans les fruits et légumes, notamment ceux vivement colorés. On connaît les plus célèbres (agrumes, kiwi, les fruits rouges, les fruits à la chair vive comme la goyave et la papaye) ainsi que les moins célèbres (les algues, les brocolis, les choux, les poivrons, les légumes verts).

La vitamine D pour stimuler la croissance des cheveux

Cette vitamine permet de réguler le processus de kératinisation et de stimuler la croissance du cheveu au niveau des follicules pileux. On en trouve principalement dans le saumon, la truite et autres poissons gras, ainsi que dans les produits laitiers. Le soleil nous permet aussi de synthétiser la vitamine D grâce aux rayons ultraviolets. Alors en période de grisaille, n’hésitez pas à sortir faire une ballade dès que le soleil pointe son nez !

Assiette variée oeuf avocat amandes et myrtilles pour une alimentation équilibrée et une bonne santé capillaire sur le blog Esprit Léger dédié au soin des cheveux bouclés frisés et crépus au naturel

La vitamine E pour une bonne circulation sanguine dans le cuir chevelu

Cette vitamine favorise la croissance des cheveux en améliorant la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu. On la trouve notamment dans les noix de tout type, les amandes, les noisettes et l’avocat.

Le Zinc contre le vieillissement et le Soufre pour une bonne formation du cheveu

Le zinc renforce la fibre capillaire, stimule la pousse des cheveux et lutte contre leur chute et leur vieillissement. On le trouve dans les huîtres, les fruits de mer, les algues, mais aussi dans les oléagineux (toutes les noix, les amandes, les noisettes), les germes de blé et le pain complet.

Le soufre quant à lui permet de cimenter les protéines constituant la kératine, et donc assurant des cheveux forts. On trouve le soufre dans les œufs, l’ail, l’oignon, la viande et le poisson.

Prendre soin de ses cheveux passe donc principalement par boire beaucoup d’eau et s’assurer une alimentation variée et riche en nutriments, mais c’est probablement la partie que l’on néglige le plus. Il faut évidemment s’armer de patience et intégrer ces changements dans notre alimentation de façon durable : comptez au moins 3 moins avant d’en ressentir les résultats.

Pour ma part, j’en déduis qu’il faut que je m’améliore sur : ma consommation d’eau, de fruits, de légumes (en particulier pour la vitamine C) et d’oléagineux, mais surtout sur ma consommation d’eau. Je fais malheureusement partie de la Team « ah mince, j’ai pas assez bu aujourd’hui », alors que j’ai la peau et les cheveux secs (cherchez l’erreur…). Du coup je me suis achetée une gourde de 75cl en me disant « il faut que je boive au moins 2 fois ma gourde tous les jours » pour essayer de suivre ma consommation d’eau journalière. Depuis je bois beaucoup plus, mais je ne suis pas encore régulière sur les 7 jours de la semaine. D’ailleurs si certaines d’entre vous sont motivées pour un challenge « objectif 1.5L par jour pendant 1 mois », je suis partante 😉.

Et vous, comment estimez-vous votre alimentation pour prendre soin de vos cheveux ? Racontez-nous sur quels éléments vous pensez devoir améliorer votre régime alimentaire, ou si vous avez une alimentation déjà bien équilibrée, n’hésitez pas à partager vos conseils, astuces et idées de menus 😎.

Et pour vos cheveux Bouclés, Frisés ou Crépus, si vous galérez avec leur soin ou si vous avez besoin de conseils, répondez à notre diagnostic capillaire en ligne pour recevoir votre routine de soin personnalisée 👌.

A très vite !

Capillairement & légèrement vôtre,

Christie

One Comment

Leave a Reply